Historique

Daniel Kientzi nous raconte les débuts des Ducs :

« Le club de football américain des Ducs de Dijon est né en 1990 de la rencontre de deux militaires de la BA102 : Serge Darribere, joueur des Champions de France de l’époque, les Argonautes d’Aix en Provence, et de moi-même, arbitre national depuis quelques années. Il semblerait que le nom des Ducs ait été reprit plus tard par le hockey sur glace.
Après d’intenses réflexions nous avons décidé de nous lancer, et nous avons été aidés par une radio locale bien connue pour une grande campagne de recrutement. Assez vite rejoints par Hervé Masson, ancien joueur des Challengers de Paris (club mythique des débuts du Foot US en France), le nombre de joueurs potentiels a vite évolué. Le médecin du club était tout trouvé : un ancien médecin militaire (encore) de la base, le Docteur Garbuio Philippe.
Nous avons racheté des équipements d’occasion au club de Vesoul qui fermait, et les premiers entrainements ont commencé. Le problème de toute équipe est de trouver un terrain. Au départ les entrainements se sont déroulés sur un terrain en herbe du CFA La Noue de Longvic, éclairé partiellement par les poteaux lumineux de la SNCF voisine. Une vraie galère… Vint un petit passage sur le stade du CREPS grâce à Guillaume Beard puis finalement la mairie de Dijon nous a alloué le stade Bourillot, donc déjà utilisé à l’époque pour l’activité de Foot US.
Le principe adopté par la FFFA était de faire un « probatoire », avec obligation de jouer un certain nombre de matchs amicaux avant d’entrer en championnat D2, avec justification financière pour assurer ledit championnat. Il n’existait pas de championnats régionaux, ni de D3.
Nos adversaires de l’époque furent les Lynx d’Epinal, les Mustangs de Nevers, les Bisons de Besançon, les Chevaliers d’Orléans, les Pygargues de Troyes, et je dois en oublier. La rencontre la plus impressionnante fut celle qui eut lieu à Genève contre les Geneva Seahawks, club engagé en championnat d’Europe. Le niveau n’était vraiment pas le même, mais notre fierté fut d’inscrire un TD sur une reverse, spécialité appréciée au club.

En 1992, engagement en D2 pour les Ducs. Malgré les règles strictes de la FFFA (nombre de joueurs, équipes médicales, grands déplacements…) les Ducs s’en sortaient honorablement. En passant par un match nul face aux Black Panthers de Thonon les Bains (déjà excellents en 1992), les Ducs ont terminé par un 1/8e de finale D2 à Toulon pour affronter les Canonniers (et une belle défaite contre une équipe au top niveau). Serge Darribere a été muté à Salon de Provence et a été remplacé en tant que président par Laurent Sieuw, un jour qui prenait sa retraite.

En 1993 nous avons organisé un match d’Arena Football en Indoor au Palais des Sports de Dijon contre les Templiers d’Elancourt (excusez du peu..). Un grand projet avec pose d’une moquette empruntée aux Templiers, protection par des tapis de mousse autour du terrain par les équipes de la municipalité, entrainements spécifiques plusieurs fois la semaine, animation par l’équipe des cheerleaders rattachée aux Ducs, grosse campagne de publicité dans la région, etc. La soirée a été un succès au niveau fréquentation, et du côté sportif les Templiers ont remporté le match avec un écart de 6 points (les Ducs menaient à la mi-temps).
L’idée de se consacrer uniquement à des rencontres d’Arena était tentante, et on commençait à y réfléchir sérieusement. Personnellement, je ne comprends pas vraiment pourquoi aucune équipe ne s’est consacrée à cette pratique. Plus de soucis de météo, que des rencontres de « gala », moins de joueurs, moins de matchs mais mieux organisés, tout milite pour l’Arena. Bref…

Malheureusement les mutations des militaires arrivaient et je suis parti dans le Sud Ouest. La gestion du club se dégradait et peu de bénévoles se présentaient. Le manque de moyens financiers pour assurer une participation à un championnat de D2 et certains investissements inutiles ont eu raison des Ducs. »

Retrouvez quelques photos des années 90 sur notre Page Facebook

+ d’infos sur les DUCS (1990-1994)

+ d’infos sur les BURGONDES (1994-2000)

– Historique années par années :
Le club de football américain de Dijon existe donc depuis 1990, mais l’équipe a connu des saisons inexistantes faute de joueur.

En 1990, l’équipe se structure et se nomme les Ducs jusqu’en 1995.

En 1992, les Ducs étaient en D2.

L’année suivante, Antoine Campello (vice-président et principal sponsor de l’équipe) organise l’Arena-Ducs à Dijon (dont Daniel Kientzi a parlé précédemment). Son fils, Jean-Albert Campello a été joueur et trésorier de 1991 à 1998. Au printemps 1993, les Burgondes jouent contre les Blue Stars de Marseille en 8ème de finale et perdent 7 à 8. Stéphane Murat, un de nos joueurs de 1992 à 1997 est entraineur équipe de France depuis 2006.

L’équipe se transforme et devient l’équipe des Burgondes jusqu’en 2001. L’équipe se renomme très brièvement les Raptors, une section du Dijon Université Club (DUC).

L’équipe de Dijon rattachée alors à l’université de Dijon est renommée l’équipe « Des Fenris ».

En 2005, les Fenris se sont détachés du campus pour s’installer au stade Bourillot.

L’année 2006 a été le début de l’Association Sportive Fenris, avec la 1ere inscription en championnat régional.

En 2008, la section Junior ; moins de 19 ans est ouverte ; une dizaine de licenciés.

En 2010, la section Cadets ; moins de 16 ans est ouverte ; une trentaine de licenciés.

En 2011, la section FLAG + 17 ans est ouverte, une dizaines de licenciés dont quelques féminines.

En 2012, le nouveau président donne une dynamique de structuration et de communication pour atteindre la barre des 100 licenciés.

En 2013, l’association accueille 2 services civiques par an pour promouvoir le club dans les écoles, centre de loisirs et MJC via le flag.

En 2014, le club garde une base de 100 licenciés et ouvre une section U14 qui comprend 10 adolescents.

En 2015, le club va embaucher un salarié pour développer la structure.

Le salarié interviendra dans les écoles, centre de loisirs et MJC via le flag.

Il entrainera l’école de FLAG pour permettre aux jeunes licenciés de 8-14 ans de débuter dans le foot américain.

Consultez notre page Wikipedia pour davantage d’informations sur l’historique du club !